omega 6 fatty acids

Les chercheurs révisés les données de vingt études prospectives pour examiner le lien entre les acides gras oméga-6 et le diabète de type 2.

 

On trouve les acides gras polyinsaturés oméga-6 dans les semences, les écrous et les huiles alimentaires (telles que les huiles végétales). Ils jouent un rôle important dans la croissance et le développement. Quelques directives cliniques, tels que l’American Heart Association et les Dietary Guidelines for Americans, recommandent d’inclure les acides gras oméga-6comme faisant partie des habitudes alimentaires saines et la gestion de la santé cardiaque. Par contre, selon certaines recherches suggèrent que les acides gras oméga-6 puissent avoir des effets néfastes. Une étude récemment publiée dans The Lancet Diabetes&Endocrinologyétait axée sur les avantages potentielles des acides gras oméga-6 pour le diabète type 2.

Les chercheurs examinaient le lien entre l’acide linoléique ou l’acide arachidonique, deux acides de gras oméga-6 majeurs et le développement du diabète de type 2. Les études incluent 39,740 participants âgés de 49 à 79 de dix pais incluent :  Islande, Norvège, Taiwan, Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Finlande, Suisse et France.  Les participants avec un diagnostic de base de diabète de type 2 étaient exclus de l’analyse.

Les données montrent que les niveaux plus élevés d’acide linoléique réduisent le risque de diabète de type 2. De plus, il n’avait pas d’association signifiant entre l’acide arachidonique et le risque de diabète de type 2. Comme il y avait deux types d’acides de gras oméga-6 analysé, de nouvelles études doivent être faites afin d’évaluer les effets des autres acides de gras oméga-6 sur le diabète de type 2.

La prévalence du diabète de type 2 rend nécessaire de recourir tout voies de recherche qui pourraient fournir un moyen de prévenir et gérer cette maladie. Cette étude indique que les acides de gras oméga-6 pourraient éventuellement aider à diminuer le risque de développer le diabète de type 2. Dès que le corps ne peut pas produire l’acide linoléique, cela exige l’apport alimentaire. Les lignes directrices alimentaires devraient donc encourager la consommation d’écrous, les semences et les huiles alimentaires.

 

Écrit par : Anoulu Bank-oni, Pharm.D, CDE, BCGP
Traduit par : Paige Ross

Référence : Wu, JHY et al. Omega-6 fatty acid biomarkers and incident type 2 diabetes: pooled analysis of individual-level data for 39 740 adults from 20 prospective cohort studies. Lancet Diabetes Endocrinol 2017; 5: 965–74. October 11, 2017

Facebook Comments

How much did this article help your understanding of this health condition?

0 1 2 3 4 5