acne light therapy
Reading Time: 2 minutes

La luminothérapie contre l’acné gagne en popularité comme traitement efficace contre l’acné. Les chercheurs à Singapour et le Royaume-Uni ont récemment examiné les données cliniques de l’efficacité de la luminothérapie contre l’acné.

L’acné est une condition hautement présent, affectent presque 95 % de la population. Les hormones et le système immunitaire sont les grandes causes de cette maladie inflammatoire. L’acné est particulièrement courant chez les adolescents et peut avoir des impacts sociaux et psychologiques.

La luminothérapie contre l’acné

La luminothérapie contre l’acné prend souvent la forme de la thérapie photodynamique (TPD), ce qui utilise la lumière et un médicament qui est activé par ce type de lumière en particulier. La théorie derrière la luminothérapie contre l’acné est que la lumière pénètre dans la peau pour attaquer l’acné à la source. Il se théorise que tuer les bactéries causent de l’acné Propionibacterium acnés, réduit l’inflammation et les glandes uropygiennes.

Les formes de lumières les plus populaires sont bleues et rouges, ceux qui sont à l’intérieur du spectre lumineux visible. La différence entre les deux est leur longueur d’onde. Les ondes de la lumière bleue sont plus courtes que celles de la lumière rouge. La longueur d’onde détermine à quelle profondeur la lumière pénètre les couches de peau. La lumière bleue est connue pour tuer les bactéries P. Acnes et la lumière rouge pénètre plus profonde dans la peau pour réduire l’inflammation et les glandes uropygiennes.

Des incohérences dans les études sur la luminothérapie contre l’acné

Une étude récemment publié dans le journal JAMA Dermatology à analysé 71 études sur la luminothérapie contre l’acné. Ils se concentré sur la thérapie photodynamique aminolévulinate méthylique (TPD-ALM) alors qu’il s’accumulait plus de preuves de son efficacité en comparaison avec d’autres thérapies. Les chercheurs ont observé en un article antérieurement publié qu’il manque de données cliniques qui vérifient l’efficacité des autres luminothérapies contre l’acné. Entre les 71 études que les chercheurs ont étudiés pour le TPD-ALM, seulement cinq étaient assez similaires au niveau de leur approche puisque les résultats seront comparables.

Les auteurs ont critiqués les incohérences présentes dans la communauté scientifique pour les études menés sur la luminothérapie contre l’acné. Les méthodes, la taille des échantillon, les mesures et les calculs divergeaient considérablement d’une étude à l’autre, ce qui fait difficile de comparer ou produire des données justificatives. De plus, les auteurs ont suggéré des périodes de suivi plus longs pour observer des effets de la luminothérapie contre l’acné  à long terme. Plus d’études sur le mécanisme biologique de la thérapie photodynamique pour traiter l’acné sont nécessaires.

La luminothérapie contre l’acné n’est pas recommandée

En conclusion, il n’existe aucune preuve cliniques définitives qui indiquent que la luminothérapie contre l’acné est un traitement efficace contre l’acné. D’après les constatations, la luminothérapie contre l’acné n’était pas recommandée par des chercheurs. Cependant, ceci peut changer quand la communauté produit plus de méthodes normalisées liées à la luminothérapie contre l’acné. Au moment, il n’y a aucun mal à essayer les sessions luminothérapie contre l’acné, mais on peut aussi choisir de garder nos fonds.

 

Écrit par: Alena Kim, HBSc
Traduit par: Paige Ross

Sources:

(1) Posadzki, P., & Car, J. (2018). Light Therapies for Acne. JAMA Dermatology, 3–5. http://doi.org/10.1001/jamadermatol.2018.0110
(2) Pei, S., Inamadar, A. C., Adya, K. A., & Tsoukas, M. M. (2015). Light-based therapies in acne treatment. Indian Dermatology Online Journal, 6(3), 145–157. http://doi.org/10.4103/2229-5178.156379

Facebook Comments

How much did this article help your understanding of this health condition?

0 1 2 3 4 5